AccueilAccueil  CalendrierCalendrier  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  
C’est une page qui se tourne, après 2 ans
jour pour jour de plaisir et d’RP a vos cotés,
nous avons pris la décision de fermer. Ne
prenez pas cette mesure comme une punition
car vous n’y êtes pour rien. Encore merci à
toutes les personnes et les partenaires qui
ont fais vivre ce forum et sa communauté.
Nous vous souhaitons une bonne continuation.
Ce n’est qu’un aurevoir, notre nouveau forum
est en construction et ouvrira pour l’été 2011
nous espérons vous y retrouver prochainement.
Un livre d’or est ouvert pour receuillir vos réactions.
A BIENTOT Rodney & Lara
Derniers sujets
» Livre D'or
par Gaïa Jeu 14 Avr - 19:49

» Partie de pèche sans poissons [Will Parry - Evan Lorn]
par Evan Lorn Dim 10 Avr - 13:16

» Excursion sur Ireaflora
par Rodney McKay Dim 3 Avr - 18:04

» Will Parry
par Rodney McKay Jeu 31 Mar - 17:50

» Reglement à lire impérativement
par Will Parry Jeu 31 Mar - 7:40

» Mode D'emploi de la centrale de communication.[ à lire ]
par Will Parry Jeu 31 Mar - 7:40

» Goodbye Atlantis ! [ Appel des derniers passagers pour embarquement immédiat]
par Lara Scott Ven 18 Mar - 21:46

» Préparation mission sur Ireaflora
par Rodney McKay Jeu 10 Mar - 20:58

» Stargate Renaissance
par Lara Scott Mer 9 Mar - 13:35

Qui est en ligne ?
Il y a en tout 1 utilisateur en ligne :: 0 Enregistré, 0 Invisible et 1 Invité

Aucun

Le record du nombre d'utilisateurs en ligne est de 17 le Mar 10 Déc - 11:28
Statistiques
Nous avons 46 membres enregistrés
L'utilisateur enregistré le plus récent est Jesse Cipher tameiki

Nos membres ont posté un total de 8234 messages dans 607 sujets

Partagez | 
 

 James 's unknown earth

Aller en bas 
AuteurMessage
James West
°Sergent | Modérateur°
avatar

Relation : [Friendly : ]
[Enemy : ]
[Neutral : ]
[Obsessed : ]
[Attracted : ]
[Love : ]
Disponibilité pour RP (En jour) : à definir
Messages : 40
Date d'inscription : 28/07/2009

Feuille de personnage
Specialité / Race:
Mission à son actif : 0

MessageSujet: James 's unknown earth   Ven 27 Nov - 19:42

"J'ai beau m'escrimer
Tu me mets dans un drôle d'état
Proche de l'Ohio, de l'Iowa et l'Alaska
Je suis lessivée, pensive et plus que ça
Mais saurais-tu mettre fin à mon tracas
A mes tourments
Des milliers de gens
N'ont plus que toi au monde !"


James se réveilla dans un sursaut. Tous les sens en alertes, il commença à tourner la tête dans tous les sens. N'y voyant rien, il se frotta les yeux. Rien n'y fit. Il était dans une pièce sans fenêtres, sans lumières. Sombre. Noir. Chaude.

James commença à paniquer. En tant que marines, il savait que c'était la dernière chose à faire. Mais il ne pouvait s'en empêcher. Il essaya de bouger et s'aperçut, avec bonheur, qu'il n'était pas ligoté. Cela lui permis de se calmer.


- Allons, James, se parlant à lui même, calme toi et réfléchis.

Il essaya de se souvenir de ce qui s'était passé. Mais, son seul souvenir était d'être dans la cité et qu'il faisait froid. Il se souvint d'Emma qui faisait les cents pas dans la salle de contrôle, des vitres qui explosaient, de la sonnerie qui hurlaient ... Mais rien de plus. Il avait encore les mêmes vêtements, et il avait l'impression que tout cela venait de se dérouler. Mais ce n'était apparemment pas le cas.

Il faisait tellement chaud qu'il enleva son gros blouson bien chaud qui, sur Atlantis, le protégeait du froid.

Soudain, il entendis un bruit et une lumière apparu.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
James West
°Sergent | Modérateur°
avatar

Relation : [Friendly : ]
[Enemy : ]
[Neutral : ]
[Obsessed : ]
[Attracted : ]
[Love : ]
Disponibilité pour RP (En jour) : à definir
Messages : 40
Date d'inscription : 28/07/2009

Feuille de personnage
Specialité / Race:
Mission à son actif : 0

MessageSujet: Re: James 's unknown earth   Mer 9 Déc - 17:06

" If there's somethin' strange
in your neighborhood"

James ouvrit les yeux en même temps qu'il se redressa. Il mit quelque seconde à se souvenir de la situation. Il s'aperçut qu'il avait changé de pièce. Enfin, il ne pouvait pas en être sur, mais il était au moins dans un lit. Ça, c'était une certitude.
Il ne pouvait pas être sur qu'il était dans une autre pièce car, comme précédemment, il y faisait noir. Pas nuit, Noir. Il n'arrivait même pas a voir ses mains, même en les mettant devant ses yeux.
Il tenta de se souvenir de ce qu'il venait juste de se passer, quand il avait entendu les pas et que la lumière était apparu. Mais, bien qu'il y avait eu une source de lumière, celle ci était tellement aveuglante que même avec celle ci, il n'avait rien vu. Enfin, cela lui permettait quand même de savoir qu'il n'était pas aveugle. Ses yeux n'étaient pour rien dans le fait qu'il n'y voyait rien.
Il se retourna dans le lit et s'aperçut qu'il était en fait nu. Sauf qu'il n'avait aucun souvenir d'avoir enlevé ses vêtements ni qu'on lui ait retiré. Il s'était donc passé quelque chose mais il ne savait pas quoi. Plus effrayant encore, il n'en avait aucun souvenir.

Il se redressa et tira d'un coup sec le drap. Une fois entièrement tiré du lit, James, tout doucement, un pied après l'autre, dans une infini lenteur, se leva et et se mit le drap autour de la taille, comme si un peu de pudeur allait tout arrangé.
Il mit les mains vers l'avant et chercha le mur. Il mit quelque seconde avant de le trouver. Une fois qu'il était contre celui ci. Il se colla a lui et avança, tâtonnant afin de trouver ce qui pouvait le plus ressembler à une ouverture.
il fit quelque mètre avant de rencontrer un obstacle. Il essaya d'imaginer ce que c'était en le caressant avec ses mains et décida que cela devait être quelque chose comme une chaise ou un fauteuil. Il en fit le tour, doucement, lentement, surement et retrouva son mur. Il continua pendant quelques minutes avant d'arriver au coin de la pièce. Il fit de même pour l'autre mur et arriva, peu de temps après, à l'autre coin. La pièce n'était pas bien grande. Il mettait du temps à en faire le tour mais c'était parce qu'il y allait très doucement. A vu de nez, Il opta pour quelque chose comme, si la pièce était carré, 10 m².

Après une courte pause, où il essaya de visionner la pièce dans son esprit, il repris son exploration. N'ayant pas rencontré d'obstacle, il y alla un tout petit peu plus vite, perdant, pendant un temps, sa prudence. Mal lui en pris car son gros orteils entra en contact, de façon assez douloureuse, avec un objet.
Il étouffa un cri (Il pouvait être assez douillé parfois) et fit le tour de l'objet avec ses mains. La conclusion lui vit assez rapidement : c'était une table. En farfouillant sur le dessus, il trouva un petit morceau de quelque chose en ce qu'il semblait être du fer. Il le pris en main, se disant que c'était déjà un début. Un début pourquoi, il ne le savait pas, mais au moins quelque chose. Cela lui permettait de se dire qu'il avait au moins quelque chose.
Il fit le tour du bureau et retrouva son mur. Il allongea le bras et trouva alors ce qu'il cherchait désespérément depuis tout à l'heure : une poignée. Il souffla un grand coups et la tourna. Cela lui permis d'ouvrir une porte. N'ayant toujours pas de lumière, il mit les bras, encore, et commença à avancer. Cependant, il toucha très vite un mur.


- Et merde, c'est une armoire. Nan, mais sérieux, ça sert à quoi de mettre des objets dans une pièce si on y met pas de la lumière ni même une fenêtre. Ça sert à rien. Merde.

Il recula de façon à sortir de l'armoire, qui, il le compris, était encastré dans le mur, et repris son exploration. Quelque chose comme 2 mètres plus loin, il retomba sur une poignée. Il essaya de ne pas trop être content, même si, pour lui, personne de censé ne pouvait mettre 2 armoires dans une même pièce. Enfin bon, une personne de censé aurait mis de la lumière.
Il tourna la poignée et ouvrit la porte. Elle s'ouvrit en laissant enfin apparaitre de la lumière. Il ne savait pas où il était mais au moins il pouvait y voir. C'était déjà ça de gagner.


- Ils sont gentils, ils ont laissés ouvert au moins.

il se retourna pour faire le tour de la pièce où il était et s'aperçut qu'il n'y avait rien de plus dans la pièce. il n'y avait pas ses vêtements. Rien.
Il sortit donc de la pièce, prêt à continuer son exploration afin de savoir où il se trouvait.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
James West
°Sergent | Modérateur°
avatar

Relation : [Friendly : ]
[Enemy : ]
[Neutral : ]
[Obsessed : ]
[Attracted : ]
[Love : ]
Disponibilité pour RP (En jour) : à definir
Messages : 40
Date d'inscription : 28/07/2009

Feuille de personnage
Specialité / Race:
Mission à son actif : 0

MessageSujet: Re: James 's unknown earth   Mer 16 Déc - 10:09

Il se retrouva dans une autre pièce. Là encore, aucune présence humaine ou de vie en général. Cette nouvelle pièce était complétement vide, il alla à la fenêtre mais ne vis rien qui lui permettait de savoir où il se trouvait. Il se rendit donc à la porte et l'ouvrit.
Celle-ci, au lieu de donner sur une autre pièce, donnait sur l'extérieur. Il sorti et se retrouva sur une plage. Il se tourna pour voir le bâtiment dans lequel il était et s'aperçut que c'était en fait qu'une sorte de petit bungalow.
il se retourna pour observer l'endroit où il était. Il regarda à droite, à gauche mais il ne vit rien qui pouvait lui laisser croire qu'il y avait quelqu'un. Il fit le tour du bungalow et trouva ses vêtements sur une corde à linge et ses chaussures.


- C'est étrange. Enfin bon ...

Il le pris mais ne s'habilla pas tout de suite. Il retourna sur la plage, toujours avec son drap autour de la taille. il se dirigea vers l'eau et y mis un pied, pour tester la température. Il refit encore le tour du regard et ne vit personne,
Il fit tomber le drap sur la plage et, complétement nu, plongea dans l'eau. Il n'y resta pas longtemps mais juste assez pour se réveiller complétement et se revigorer. Il nagea pendant une dizaine de minutes avant de se décider à retourner sur la plage. Il se servit du drap comme d'une serviette et, une fois sec, s'habilla et mis le drap à sécher.
Il recommença l'exploration mais ne s'aventura pas loin, mais même comme ça, ça lui pris une bonne heure. Il se dit qu'il valait mieux attendre, il ne savait pas l'heure qu'il était ni où sa en était au niveau de la journée. Il savait juste que le temps s'était rafraichi depuis son bain.
Il s'était demandé comment il allait faire pour se sustenter mais en faisant son tour, il avait trouvé des fruits, comme ceux qu'ils échangeait avec les populations des autres planètes. Il en avait donc ramassé en quantité car c'était les seuls dont il était sur. Il déposa les fruits dans la pièce éclairé et retourna dehors pour prendre du bois pour faire un feu.
Il le fit sur la plage même s'il mit longtemps pour arriver à l'allumer. Il avait été chez les scouts quand il était jeune mais ils n'avaient jamais tenté de faire du feu sans allumettes. Quand à l'armée, il n'y avait jamais eu d'initiation au feu de cette façon non plus.
Il essaya au départ de le faire en frottant des bouts de bois entre eux mais la seule source de chaleur qu'il arriva a faire, ce fut dans ses mains qu'il brula à cause du frottement. Il essaya avec des pierres mais ce fut également sans succès. Il commençait à désespérer quand il essaya, toujours avec les bâton, mais cette fois ci en mettant quelque chose au dessus, de façon à ne pas être en contact direct avec le bois. Au bout de quelque minutes, une fumée commença a s'élever. Un peu plus tard encore, il avait réussi à allumer le feu.


- Alors toi, tu peux être sur que tu ne t'éteindra plus.

Il avait placé celui à coté de la maison mais en faisant attention pour que celle ci ne prenne pas feu. il retourna dans la maison et alla prendre le matelas du lit de la pièce noire et le transféra dans l'autre, de façon a être proche de la porte, pouvoir surveiller et profiter de la chaleur.
Il resta là un moment, mangeant des fruits, nourrissant le feu de façon à ce qu'il ne s'éteigne pas. La nuit arriva vite et, n'ayant aperçut aucune trace de vie, décida de dormir un peu.
Il fut réveiller par le soleil qu'il avait en pleine tête. Il s'étira et fit quelques exercices, histoires de ne pas se rouiller. Il regarda autour de lui et vit que personne n'était venu dans la nuit : le sable ne contenait aucune empreinte autre que les siennes de la veille.
Il décida de ne pas partir tout de suite. Il alla reprendre son drap et retourna sur la plage pour reprendre un bain. Il se déshabilla encore complétement et entra dans l'eau avec ses sous vêtements qu'il essaya de laver le mieux possible. Une fois fait, il sorti de l'eau et se dirigea vers la corde à linge où il les mis à sécher.
Il retourna dans l'eau et cette fois y resta beaucoup plus longtemps. Au bout d'un moment il en sorti et étala la serviette sur la plage et s'y étendit, se reposant un peu tout en profitant du soleil. Il n'était pas particulièrement pudique et le fait qu'il n'y avait personne lui enlevait un peu les dernières inhibition qui lui restait.
Il était conscient de la situation : il venait de se réveiller ici sans savoir comment il était était partie de la cité et il en profité pour rester nu au soleil pour se sécher. Mais sur le moment, cela ne lui posa pas de problème.
Il décida de rester encore là une journée et il la passa comme si c'était des vacances sans bouger de son drap sauf pour aller chercher des fruits pour son repas de midi et nourrir le feu.
Le soir il retourna s'habiller et se mis au lit devant le feu.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
James West
°Sergent | Modérateur°
avatar

Relation : [Friendly : ]
[Enemy : ]
[Neutral : ]
[Obsessed : ]
[Attracted : ]
[Love : ]
Disponibilité pour RP (En jour) : à definir
Messages : 40
Date d'inscription : 28/07/2009

Feuille de personnage
Specialité / Race:
Mission à son actif : 0

MessageSujet: Re: James 's unknown earth   Sam 20 Mar - 14:20

Cela faisait maintenant un peu plus de deux semaines qu'il n'était plus sur Atlantis. Il ne savait pas où il se trouvait ni comment il s'était retrouvé là. Il n'empêche qu'il était là. De plus, il était là, avec toutes ses affaires. Comme s'il n'avait été que téléporté d'Atlantis à ici. Bon, il s'était réveillé là, mais il ne savait pas comment.

Il avait passé les premiers jours seuls, sans s'éloigner de la cabane. Comme si cette cabane était le point d'attachement qui l'empêchait de devenir fou. Il partageait donc son temps entre petite exploration et baignade.

Seulement, au bout de quelques jours son côté militaire repris le dessus. Il décida donc qu'il était temps de partir de cet endroit, de ce lieu inconnu, pour essayer de trouver, dans l'idéal quelqu'un, au pire une prote des étoiles.

Il pris toutes ses affaires. Il avait décidé de ne pas faire de provision car il avait trouvé des arbres à fruits assez régulièrement. Il n'était donc pas utile qu'il se charge inutilement. Quant au feu, il s'était demandé s'il allait faire une torche avec pour ne pas à avoir à le rallumer à chaque fois, mais il avait conclu que cela serait trop galère. De plus, maintenant, il savait comment faire du feu, sans allumettes ni briquets. Il avait appris en quelques jours ce que, chez les scouts, il n'avait jamais su faire.

Il réfléchis longuement quant à la direction prendre. Il était tout seul sur une planète qu'il ne connaissait pas. Dans tout les films qu'il avait vu, rien n'indiquait comment les héros faisaient pour décider dans quelle direction aller et là encore, son expérience de militaire ne l'aidait pas vraiment. De fait, il décida d'aller vers le nord, qu'il pouvait déterminer, grâce à dieu, à sa montre.

Il avait déjà commencé à explorer dans cette direction et rejoindre le point le plus loin où il avait terminé son exploration ne lui prit pas beaucoup de temps. Il y fut en quelques heures. Il y fit une pause, le temps de bien mettre en place ses idées. Pis, il reparti.

Au bout de quelques heures, il décida de s'arrêter. Il rassembla du feu et l'alluma assez rapidement. Une fois fait, il explora les alentours pour être sur d'être plus ou moins en sécurité, bien que ce mot ne voulait plus vraiment dire grand chose depuis quelque temps.
Il en profita pour ramasser des fruits.

Il retourna prêt de son bivouac sans avoir vu ni entendu quoi que ce soit. Il n'avait même pas vu une seule trace ni emprunte d'un quelconque animal. Il s'assit prêt du feu et mit un des fruits au bout d'un bâton pour le faire cuire, ce qui, il en avait fait l'essai un jour, décuplait le gout du fruit. En attendant sa cuisson, il calcula quelle distance il avait parcouru. En faisant une moyenne de 8 km par heure, et il avait marché un peu plus de 9 heures, il avait parcouru environs 72 km.

La nuit tomba rapidement et bientôt, le seul bruit qu'on entendait fut celui du crépitement du feu. Il est vrai, que dans la journée, on entendait déjà pas grand chose. Il se réveilla le lendemain, tout endolori. Il se leva, s'étira, fit quelque exercice avec son coup. Il mangea les fruits qu'il avait récupéré la veille et reparti en exploration.

Plus il avançait mois l'idée lui paraissait bonne. Il savait qu'il ne pouvait pas rester dans la cabane jusqu'à la fin de sa vie, qu'il devait essayer de s'en sortir mais cela lui semblait trop loin, trop inaccessible pour se sentir bien.

Heureusement qu'il avait une formation de militaire, du coup, il parcourut, encore, une assez longue distance ce jour là. Et ce fut pareil jour après jours.

Il en était à son dixième jours de marche. Il avait accéléré la cadence depuis le premier jours car il voulait trouver quelque chose, quoi que ce soit. Au bout du troisième jour, il avait trouvé une vieille piste, une piste qui n'avait plus été pratiquée depuis longtemps. Cela lui avait donné du courage, se disant qu'il devait donc y avoir quelqu'un sur cette foutu planète.

Selon son calcul, il devait avoir parcouru, depuis le début, un peu plus de 800 km sans trouver, à part cette misérable piste qu'il suivait depuis maintenant une semaine, une seule âme qui vive. Il commençait à manquer de force, il était fatigué et son régime composé exclusivement de fruit commençait à lui taper sur les nerfs.

Il prit donc un peu de repos, ce qui lui fit le plus grand bien. Cependant, il ne s'accorda qu'une demi journée et quand le soleil fut au plus haut, il reparti. Il avait gagné, sans savoir pourquoi, en motivation. Il marcha pendant deux heures avant de trouver enfin quelque chose. Et ce quelque chose n'était pas n'importe quoi. Loin de là. Il avait trouvé une porte des étoiles.

Il fut prêt de l'explosion de joie mais déchanta très vite. Il n'avait pas de GDO, donc il ne pouvait pas rentrer sur Atlantis. Il n'avait pas vraiment réfléchi à ce qu'il pourrait faire une fois la porte trouvée. De plus, cela faisait pas assez longtemps qu'il était sur le terrain pour se souvenir d'adresse de planète. Il se rendit compte qu'il n'en connaissait pas beaucoup. Il décida d'en choisir une au hasard.


- Bon, allez, tentant le tout pour le tout.

Il composa l'adresse, la porte s'ouvrit et il la traversa.


Dernière édition par James West le Lun 5 Avr - 11:35, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Tricia MacMillan/Trillian
°Magrathéa Pégase | Membre°
avatar

Relation : [Friendly : ]
[Enemy : ]
[Neutral : ]
[Obsessed : ]
[Attracted : ]
[Love : ]
Disponibilité pour RP (En jour) : à definir
Messages : 11
Date d'inscription : 20/03/2010

MessageSujet: Re: James 's unknown earth   Mer 24 Mar - 20:29

Trillian avait décidé assez vite après la rafle de ses parents et la mort de Marvin de partir. Seulement, elle ne savait pas comment partir de la planète. Cela faisait longtemps que personne ne s'était aventuré du côté de l'arrivée des Wraiths et l'existence de la porte était un peu comme une légende. Mais Trillian avait confiance et, de toute façon, elle n'avait pas grand chose d'autre à tenter.
Elle savait que la porte se trouvait pas très loin de la plus ancienne des cités, qui avait été désertée depuis for longtemps. Elle rassembla donc ses petites affaires et parti. Si la porte n'était pas loin de la plus vieille cité, elle, Trillian, était fort loin de celle ci. Les pérégrinations de son père l'en avait éloignée de plusieurs semaine de marche. Elle mis donc quasiment un mois pour y arriver. Mais, tous le long du chemin, elle se disait que cela en vaudrait la peine.

Quand elle y arriva, elle décida d'y rester un peu. Juste le temps de pouvoir la visiter un peu et de bien tout enregistrer. Si tout allait comme elle le voulait, elle ne reviendrait plus sur cette planète et, du coup, elle en avait un petit pincement au coeur.

Elle repartit deux jours plus tard. Ne sachant pas où elle allait tomber, elle avait fait des provisions qu'elle avait glissés dans son sac. Sur le chemin, pris d'une frénésie soudaine, elle se mit à chantonner.


- Vous êtes en train de tout détruire, votre terre n'a plus d'avenir, l'apocalypse est pour très bientôt, oh pour bientôt. Malgré les filets des pêcheurs, certains d'entre vous ont du coeur, surtout vos femmes enceintes et vos petits enfants, salut salut salut salut salut et merci bien pour le poisson.

Quelques heures et de nombreux couplés plus tard, elle arriva prés du but. Mais, juste comme elle s'approchait, elle vit un homme faire quelque chose. Elle ne savait pas quoi et elle allait l'attaquer quand elle vit que la porte était en train de s'activer.
Elle eu un peu peur mais quand elle vit que l'homme ne semblait ni avoir peur ni aller se cacher, elle en tira la conclusion que c'était lui qui devait l'avoir activer. Quand la porte s'activa, elle eu un brusque sursaut en arrière.
Elle vit l'homme s'approchait de la porte et la traversait. Ce qui suivit alla très vite : elle décida de tenter le tout pour le tout et se mit à courir et s'y engouffra. Juste avant de la traverser, elle eu une pensée :


" Si ça se trouve, là, c'est la fin du film.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: James 's unknown earth   

Revenir en haut Aller en bas
 
James 's unknown earth
Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Morrell James ( Haiti Democracy Project) 202-588-8700
» Davy James' Fiche technique
» EARTHQUAKE WARNING FROM RUSSIAN INSTITUTE of PHYSICS of the EARTH
» With Aristide's return comes hope (Selma James, widow of C.L. R. James)
» Google Earth: Des images fraîches d'Haïti !

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
 :: Autres Planetes :: Terres Inconnues-
Sauter vers: